top of page

BONSOMES

De ces bonhommes qu'on ne rencontre que dans nos rêves, dans nos mots ou dans nos mains. Des ces bonhommes qui n'existent qu'en les créant comme en semence d'un champ social imaginaire. C'est quoi une poupée pour un gamin? Une fenêtre ouverte sur l'amitié. 

Ces bonhommes m'émeuvent, ils sortent tout seul de mes mains comme si j'avais besoin par moment d'un pote maître zen, d'un pote ivrogne, tout en travaillant à tendre des archétypes comme on dessine la structure d'un arbre. 

Cette série des bonsomes est un peu comme la création de personnages lors de l'écriture d'un roman, un roman cette fois narré depuis des feuilles de terres.

bottom of page